VENTOUX Face Nord Intégrale

Descriptif de la randonnée

Mont Ventoux

Le Mont Ventoux, la montagne visible depuis de nombreuses randonnées que j'ai pu faire dans le sud de la Drôme. Le Géant de Provence propose de nombreux sentiers de randonnée en face nord comme en face sud.
Cependant en face nord, au départ de la vallée de Toulourenc, il est possible de gravir ce monument en démarrant de l'altitude la plus basse et de parcourir ainsi 1500 m  de dénivelée à travers les forêts de hêtres avant d'entamer les dernières centaines de mètres sur les immenses pierriers des pentes sommitales.
Tout au long la vue est grandiose jusqu'au sommet où un panorama à 360° nous permet de réviser nos connaissances de la géographie alpine.
 
Cette randonnée peut toutefois présenter un petit inconvénient... Accessible en voiture, ou en vélo :-), le sommet est encombré de nombreux touristes et le randonneur qui y accède après de longues heures d'efforts peut se sentir un peu brimé.
C'est pourquoi après avoir pris connaissance des différentes expériences de randonneurs qui m'ont précédés, j'ai décidé de faire cette ascension en partant de nuit afin de profiter des lumières du levé du jour, de l'ambiance particulière d'une marche à la frontale et enfin d'une arrivée au sommet avant l'afflux des touristes. 
 
Après une nuit passée dans ma voiture garée sur le petit parking au pied de la route menant à la chapelle St Basile (01), le réveil sonne à 4h30. Je ne suis pas long à me lever d'autant que je n'ai pas trop dormi coincé dans cet espace un peu restreint.
J'avais emporté un réchaud pour me faire un café, mais en dehors de la voiture après m'être habillé, je n'ai pas vraiment le courage d'attendre. Je bois un peu d'eau, mange quelques gateaux et je finis de me préparer à la lueur de la frontale.
Heureusement pour moi la lune est bien présente et m'accompagnera un long moment dans l'ascension.
 
5h00, après avoir fermer la voiture c'est le départ et bien vite l'obscurité que la lune ne parvient pas à percer dès que j'arrive sous les frondaisons des premiers arbres de cette immense forêt.
 
J'avance d'abord prudemment malgré le large chemin forestier présent au départ. Rapidement j'arrive à la 1ère bifurcation repérée sur mon tracé. dans la première épingle à droite, on laisse le chemin forestier pour prendre un sentier marqué d'une trace jaune  qui part sur la gauche (03).
Rapidement on trouve alors le GR9 au carrefour des Vaisses (04). Direction le Mont Serein.
 
Je marche ainsi sous le couvert des arbres à la lueur de ma frontale depuis une petite heure. Par deux fois, à quelques dizaines de mètres en avant de moi, je vois une paire d'yeux surpris autant que moi.
Au vu de leur position en hauteur j'imagine un lapin puis une deuxième fois un chevreuil... A moins que ce ne soient d'autres habitants des lieux (des lutins peut-être ?...).
 
6h00, j'arrive maintenant au carrefour de la Combe Rolland (07). Dans cette épingle on prend en face un chemin (marquage GR barré) il rejoint le GR un peu au-dessus.
Pendant un moment le GR monte sur une croupe plus dégagée. Je me retourne fréquemment pour voir les premières timides lueurs de l'aube apparaitre sur les crêtes.
L'obscurité diminue, face à moi l'immense Combe de Fonfiole se dévoile petit à petit.
 
7h00, le soleil pointe son nez et instantanément les couleurs changent du gris au rose d'abord, puis dans les tons orangés et assez vite l'impression de chaleur arrive avec la lumière vive procurée par le dieu RÂ très en forme durant ces derniers jours d'Août 2016.
Le jour est maintenant bien installé. Je passe devant l'abri du Contrat (peu après le point 10), et j'aperçois furtivement le but de ma balade. Le sommet du Ventoux et son relais de transmission sont maintenant visibles, il reste cependant encore plus de 500 mètres de dénivelée avant d'y arriver.
 
8h00, Carrefour de la Combe de la Mine (11), prendre en direction du sommet et laisser le Mont Serein derrière nous.
Petit à petit la végétation s'éclaircit. Dans une épingle du sentier (12) on effleure les pentes de la Combe de Fonfiole. La vue se dégage et j'aperçois la station du Mont Serein au dessous et plus loin les crêtes des montagnes de la Drôme.
Le sentier entre maintenant dans les pierriers des pentes sommitales. On côtoie la route dans une de ses dernières épingles, le sommet approche, il commence à faire chaud.
 
9h05, je suis au sommet (16). quelques runners étirent leurs mollets. Je reconnais au loin deux d'entres eux qui m'ont doublé dans la montée vers 8h00. 
Je profite de ces instants calmes qui doivent être rares en journée en ces lieux.
Je descends jusqu'à la table d'orientation nord (15). Je fais quelques photos, mais mon appareil ne rendra pas ce que mes souvenirs garderont en tête.
Je me dis que depuis le temps que ce sommet m'invitait, très souvent présent au loin dans les paysages de mes randonnées, j'y suis et aujourd'hui je m'imagine dans chacun des lieux d'où je l'ai aperçu... l'impression de l'envers du miroir.
 
9h45, après un petit casse-croûte, je me dis que maintenant il me faut redescendre les 1500 m de cette "face nord". Le temps d'emmagasiner encore des images et de forger des souvenirs, et se rappeller plus tard que j'y étais.
 
Une randonnée exigente mais si particulière, à faire au moins une fois. Et pour ma part je vous recommanderai de faire comme moi et de profiter de ces instants magiques de la fin d'une nuit d'été et des premières lueurs de l'aube.
 

Détails de la fiche

Vaucluse (84
      Fiche n° 169 - Vaucluse (84)      
  • Date fiche : 20/08/2016
  • Date rando : 22/08/2016
  • Carte IGN : 3140 ET - MONT VENTOUX
  • Niveau : Difficile
  • Rando : Pédestre
  • Dénivelée : 1500 m
  • Longueur : 24.5 km
  • Alt mini : 430 m
  • Alt maxi : 1911 m
  • Durée : 08:30 (hors pauses)
  • Départ : 44.19957, 05.29875
Départ depuis la D40 entre Saint Léger du Ventoux et Brantes du Moulin Monin. Laisser la voiture à l'entrée de la petite route montant à la Chapelle St Basile.
        

Départ de la randonnée

VENTOUX Face Nord Intégrale