VERCORS Traversée des Hauts Plateaux

Descriptif de la randonnée

Vercors, Traversée des Hauts Plateaux

Avant que la neige tombée ces derniers jours n'ai disparu avec le vent du sud très présent depuis mi-décembre, j'ai décidé de faire la traversée des Hauts Plateaux du Vercors.
Ce périple prévu sur trois jours nous mènera (Emmanuel et moi) de Corrençon au Col de Rousset où nous parviendrons bousculés par un vent tempétueux et sous la pluie.

Après une recherche d'un moyen de transport en commun pour monter à Corrençon, j'ai abondonné l'idée beaucoup trop compliquée au départ de Valence. Aussi nous prendrons deux voitures pour en laisser une au Col de Rousset et l'autre au point de départ situé sur le parking des Hauts Plateaux dans la station de Corrençon.


Jour 1 - Corrençon > Cabane Carrette

Cette première étape relativement courte (5 km) nous a permis de prendre en compte la liaison avec les véhicules depuis Valence via le Col de Rousset où nous laissons un véhicule pour le retour, jusqu'au parking des Hauts Plateaux à Corrençon depuis lequel nous partons à pied (01).
Nous prenons plein sud sur le GR91 que nous suivrons sur les trois jours. Le tracé nous fait passer par la fameuse borne du 45ème paralèlle (02) puis la Porte Barnier avant d'arriver vers 16h00 à la cabane Carrette (03). Après un peu de nettoyage de la pièce du bas nous installons nos duvets à l'étage et préparons le feu et notre repas du soir. La nuit arrive vite en cette saison à 18h00 les étoiles commencent à faire leur apparition. Ce soir, un autre randonneur partage la cabane avec nous. Venu d'Orléans Mickael fera lui aussi la traversée.

  • Longueur : 5.0 km
  • Dénivelée : +250 m/-30 m
  • Alt mini : 1150 m
  • Alt maxi : 1380 m
  • Durée : 1:45 (hors pauses)

Jour 2 - Cabane Carrette > Refuge de la Jasse du Play

Pour ce deuxième jour, levé à 7h00 pour un départ tranquille vers 9h00. L'étape nous permet de prendre notre temps et de profiter du soleil qui nous accompagnera toute la journée.
Toujours en suivant le GR91, nous prenons la direction de la plaine de Darbounouse (05). Ce secteur traditionellement ensoleillé manque cruellement de neige aujourd'hui. C'est donc en slalomant pour rester sur les plaques de neige que nous le traversons. Nous retrouvons une couche de neige plus abondante en entrant dant dans la forêt au sud de Darbounouse. Nous poursuivons pour passer le canyon des Erges (06) et atteindre Tiolache du Haut (07). Nous passons ensuite près de Tiolache du Milieu avant d'arriver vers 16h00 au refuge de la Jasse du Play (08) où nous retrouvons Mickael parti de plus bonne heure ce matin. Préparation du feu et des couchages à l'étage. Dans la soirée deux autres randonneurs montant de St Agnan arrivent au refuge. 

  • Longueur : 13.5 km
  • Dénivelée : +590 m/-360 m
  • Alt mini : 1320 m
  • Alt maxi : 1670 m
  • Durée : 5:15 (hors pauses)

Jour 3 - Refuge de la Jasse du Play > Col de Rousset

Aujourd'hui la météo prévoit du mauvais temps en fin d'après-midi. L'étape étant plus costaud que les précédentes (20 km), nous prévoyons un départ de bonne heure. C'est donc un peu avant 7h00 que nous chaussons les raquettes. La nuit est encore bien installée et c'est à la lumière des frontales que nous reprenons le chemin toujours plein sud.
Nous passons, sans la voir, près de la stèle à la mémoire de l'initiateur du Parc Naturel Régional du Vercors G. Taylor, et continuons en direction de la plaine de la Chau. Nous atteignons la bifurcation menant au Pas de la Ville (10), la laissant pour rester sur le GR91. On passe ensuite à la Grande Cabane (11) qui sert durant l'été aux bergers qui gardent les troupeaux sur ce secteur. Vers midi, après une dizaine de km, nous nous arrêtons au refuge de Pré Peyret (12) pour casser la croûte. Le temps a changé, les nuages sont maintenant bien présents et le vent commence à souffler plus fort. Après la pause nous rechaussons pour prendre maintenant la direction plein ouest. Nous passons au Pas des Econdus (13) pour entamer la remonter sur le plateau de Beure. Initialement il était prévu de longer les crêtes avant de redescentre au col, cependant le vent maintenant très fort et la neige qui ici a pratiquement disparue, nous incitent à rester plus bas sur les pentes pour rejoindre la télécabine du Rousset (14). On descent sur la piste les raquettes sur le sac avant d'atteindre sous la pluie battante le col et la station de Rousset (15).

  • Longueur : 20.5 km
  • Dénivelée : +450 m/-810 m
  • Alt mini : 1250 m
  • Alt maxi : 1705 m
  • Durée : 7:00 (hors pauses)


Cette randonnée ne présente pas de difficulté technique, cependant le plateau du Vercors peut vite devenir paumatoire notamment en cette saison où les marques du GR ne sont toujours évidentes à trouver. Par ailleurs si le mauvais temps s'invite il faudra alors avoir une bonne connaissance du terrain et savoir lire correctement une carte, ou suivre une trace GPS.
Attention également aux traitrises du terrain et notamment aux nombreux sciallets ou aux lapiazes présents un peu partout sur le parcours et qui pourraient être complètement masqués par la neige.

Je vous invite également à consulter le site "Refuges Info", il est très bien fait et recense l'ensemble des cabanes et refuges du secteur. Il vous permettra de les trouver facilement et de vérifier l'aménagement (couchage, poële, nombre de places disponibles, etc.).


Détails de la fiche

Ardèche (07)
      Fiche n° 228 - Isère (38)      
  • Date fiche : 01/12/2019
  • Date rando : du 17 au 19 déc 2019
  • Carte IGN : 3236 OT - VILLARD DE LANS
  • Niveau : Moyen
  • Rando : Raquettes
  • Dénivelée : + 1300 m / - 1200 m
  • Longueur : 39.0 km
  • Alt mini : 1150 m
  • Alt maxi : 1705 m
  • Durée : 14h00 sur 3 jours (hors pauses)
  • Départ : 45.0242, 05.5174
Prévoir deux voitures. Une à laisser au col de Rousset au pied des batiments de la station et l'autre à Correçon en Vercors sur le parking des Hauts Plateaux.

Départ de la randonnée

Départ da traversée des Hauts Plateaux du Vercors.
 

Récapitulatif du parcours

Départ da traversée des Hauts Plateaux du Vercors.